Bien Ventiler et Conserver les céréales

Les paramètres pour Bien Conserver vos grains stockés

Comment Bien Ventiler et Conserver les céréales ?

Bien Ventiler et Conserver les céréales, que ce soit pour les transformer ou pour les revendre reste une opération que l’on doit réaliser avec rigueur mais également avec des équipements adaptés.

Pour préserver vos grains des moisissures et des insectes il est primordial de ventiler vos céréales dès la récolte !

La ventilation du grain se réalise sur trois périodes :

  • une dès la moisson en profitant des nuits fraîches
  • une en automne
  • éventuellement une en hiver

L’objectif est d’abaisser la température élevée du grain à la récolte vers 5°C en début d’hiver par étapes de 6 à 8°C d’abaissement.

En seulement 3 étapes de ventilation, il est possible de préserver le grain vis à vis des altérations possibles.

L’abaissement de la température se réalise en trois paliers de 6 à 8°C. On réalise ces paliers dès que la température extérieure le permet et principalement la nuit pour une ventilation l’été. Pour du blé par exemple, un cycle de ventilation dure de l’ordre de 20 heures par palier. Chaque palier étant réparti sur plusieurs nuits de suite : il est donc nécessaire de ventiler le plus tôt possible pour bien ventiler et conserver les céréales.

La température des grains à la récolte avoisine en général les 25 à 30°C propice au développement des moisissures, insectes et départ de la germination. Pour une conservation optimale des grains la température doit se situer entre 5 et 7°C en début d’hiver.

Abaisser la température des grains constitue la seule garantie pour une conservation optimale des stocks de céréales. A une température de 5°C tous les insectes, nymphes, oeufs, larves sont décimés.

 

Les 3 étapes de la ventilation :

Commencez par atteindre un premier niveau compris entre 18-20° C. Enrayer immédiatement l’échauffement des grains et maîtriser le risque de développement de moisissures constitue la première étape. De plus, des grains chaud respirent plus, perdent plus de poids et donc de qualité. Plus la température est élevée, plus la chaleur consomme et dégrade les constituants des grains. A 18-20°C le développement des moisissures et le départ en germination sont ainsi ralenti.

On stoppe la ventilation lorsque le grain atteint 18-20°C. Les prochains paliers seront réalisés pour atteindre environ 10-12°C puis 5°-7°C.

En automne, dès que la température baisse, il convient de réaliser une deuxième ventilation pour atteindre une température comprise entre 10-12°C. A cette température le développement des insectes et des moisissures est stoppé. Les charançons ne se reproduisent plus en dessous de cette température.

Si vous souhaitez conserver vos grains jusqu’au printemps prochain il est cependant necessaire de ramener les grains à 5°C ou moins en hiver. Maintenir cette température sur une période d’au moins trois mois permet de bien appréhender les remontées de température du printemps.

Le coût d’une bonne ventilation est moindre en comparaison des risques de dégradation de qualité des grains : perte de poids, déclassements des lots, etc…

Le meilleur moment pour commencer la ventilation ?

La ventilation doit démarrer dès la mise des grains en silos ou en stockage à plat à l’aide de :

La mise en route de la ventilation débute dès que la hauteur des grains atteint un à deux mètres. Pour un bon refroidissement la température doit être inférieure de 10°C à celle des grains. Pour un grain à 25°C la ventilation débutera donc à une température extérieure comprise entre 15 et 18°C.

Plus tôt vous refroidissez les grains, plus il sera facile de refroidir les céréales ajoutées les jours suivant et plus l’économie d’énergie sera importante.

L’utilisation de nos sondes de températures ici permet de connaitre en temps réel la température des grains afin d’ajuster la ventilation.

Attention aux grains stockés : les grains de petite taille de type colza offre moins d’espace libre pour la dispersion de l’air. Il faudra donc employer un ventilateur exerçant une pression suffisante pour vaincre cette résistance. Tout les ventilateurs ne se valent pas : Voir notre dossier sur les performances des ventilateurs pour silos ici.

Nettoyer les grains pour améliorer leur conservation ?

Les avantages d’un nettoyage :

  • Eliminer les grains cassés
  • Enlever les éléments grossiers
  • Priver les insectes parasites de nourriture
  • Une ventilation homogène du silo

Après la récolte, il est préférable de ne stocker que les grains propres : c’est-à-dire les nettoyer de leurs insectes parasites et autres débris végétaux récoltés dans le champ. Les parasites du grain tel que le charançon proviennent du champ. Si vos stocks sont infestés c’est parce que vous les y avez amenés. De plus, si vous n’abaissez pas rapidement la température du grain, ils vont s’y reproduire.

Le nettoyage des grains va remplir deux fonctions :

  • Supprimer l’alimentation des insectes (charançons)
  • Assurer une meilleure ventilation

En éliminant tous les grains cassés, vous réduirez la prolifération des parasites. Les grains cassés constituent leur seule source de nourriture. Ils sont incapables de s’attaquer et de se nourrir de grains entiers. Ne stocker que des grains entiers élimine de ce fait la menace d’une invasion de parasites tels que les charançons.

Se débarrasser des éléments grossiers comme les débris de paille permet d’assurer une bonne ventilation. En effet, ces éléments vont se placer sur les bords du tas. L’air choisissant le circuit offrant le moins de résistance, l’accumulation de ses débris va constituer des circuits préférentiels pour l’air. Vous allez ventiler les débris au détriment des grains propres situés au centre.

En résumé pour Bien Ventiler et Conserver les céréales vous aurez besoin de méthode et de matériels avec de bonnes performances.

Nul ne sert d’avoir de la rigueur sans du bon matériel !!

Comparer les matériels, interoger les prestataires est désormais indispensable pour acquérir du matériel de qualité.

Vous trouverez certains équipements en vente directe sur notre boutique en ligne ici.

Les demande de trieurs, séparateurs, élévateurs à godets ou tout autre matériels se font sur notre formulaire de contact ici.

 

Informations données a titre indicatif.